DANS L'ATELIER DE FABRICATION

La fabrication de pièces

Dans un premier temps, des avions et des équipements de développement sont conçus, fabriqués, et certifiés.

La fabrication en série impose la maîtrise du produit, de sa réalisation jusqu’à sa maintenance. Ceci pour répondre aux objectifs de qualité et de coûts pour le client, sur l’ensemble d’une flotte et pour toute sa vie. Pour ce faire, des gammes de fabrication sont définies afin de produire les pièces élémentaires qui composent les avions et les équipements : pièces de structure, panneaux de revêtement, tuyauteries, composants électroniques...

Mettre en forme, usiner, souder, découper, mouler, rigidifier les matériaux, imaginer les volumes grandeur nature... à partir de plans, de schémas ou de pièces modèles, telles sont les missions des opérateurs et techniciens qui travaillent en atelier.

  • Horaires classiques ou décalés
  • Rigueur, précision, dextérité
  • Respect des normes qualité
  • Interprétation des plans
  • Maîtrise de la transformation des matériaux
  • Port équipements de protection individuelle
  • Niveau CAP à bac professionnel

Du « bois et toile » aux composites

La construction en bois et toile du début de l’aéronautique puis en métal (essentiellement des alliages d'aluminium pour les dernières générations), intègre désormais une part grandissante de matériaux composites.

Les matériaux composites aéronautiques sont constitués de fibres (verre, carbone, kevlar... en brin ou en toile) qui assurent la tenue mécanique ainsi que d’une résine qui sert de liant pour assurer la cohésion de la structure et la transmission des efforts vers les autres éléments de structure.

Plus légers, ils offrent de meilleures performances et permettent de contribuer à la réduction de la masse des avions.

Fuselage d'avion de ligne en matériaux composites
© Airbus / S. Bonniol / Visuelles