DANS L'AVION

Dans le cockpit

Composé d'un commandant de bord (CDB) et d'un officier pilote de ligne (OPL ou copilote), le Personnel Navigant Technique (PNT) veille au bon déroulement du vol, en lien avec les services au sol et le Personnel Navigant Commercial (PNC) dans la cabine. Pour les longs courriers, il peut être renforcé par 1 ou 2 copilotes pour permettre le repos obligatoire.

Dans ce véritable centre informatique de navigation qu'est le cockpit, sa mission consiste davantage à gérer les systèmes de navigation qu'à piloter simplement l'avion. À cela s'ajoutent de nombreuses autres missions telles que surveiller les paramètres du tableau de bord (vitesse, altitude, météo, consommation de carburant...), respecter les routes aériennes à suivre et surtout, savoir prendre la bonne décision en cas d'urgence.
Car les pilotes sont responsables de l'appareil et des personnes qui s'y trouvent.

L'objectif : garantir la ponctualité et la sécurité des vols.

Pour exercer ce métier, le PNT doit être titulaire de plusieurs documents réglementaires :

  • un certificat d’aptitude médical délivré par la DGAC renouvelé tous les ans attestant de sa bonne condition physique, mentale, visuelle et auditive ;
  • une licence européenne de pilote professionnel, délivrée par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) ;
  • une qualification de type (QT) valable 1 an, qui lui permet de piloter d’autres types d'appareils que celui sur lequel il a appris à piloter initialement.

De ce fait, les compétences sont régulièrement contrôlées sur un avion ou un simulateur de vol et remises à jour si nécessaire.

Entre 2012 et 2013, sur les vols commerciaux réguliers, + 7% de passagers (2,9 à 3,1 millions), - 10% d'accidents (99 à 90)

L'alphabet aéronautique

Alphabet aéronautique

Pour les communications aéronautiques, un alphabet international est utilisé.
Il consiste à représenter chaque lettre de l'alphabet par un mot entier, choisi de manière acrophonique (ayant pour initiale la lettre représentée). Lorsqu'un mot est épelé, chacune de ses lettres est remplacée par le mot correspondant, afin qu'il n'y ait pas d'ambiguïté entre des sons semblables.

  • Forte responsabilité réglementaire
  • Planning d'horaires incluant des périodes de vol et de repos loin de son domicile
  • Décalage horaire et climatique
  • Titre d'accès en zone réservée obligatoire (habilitation par le Préfet)
  • Port d'un uniforme obligatoire pour assurer une fonction de représentation de sa compagnie
  • Anglais indispensable
  • Ressortissant de l'Espace Économique Européen
  • Niveau bac +2 à Bac +5 selon les modalités de formation
  • Aptitudes psychomotrices